ARTICLE 31 : Tout savoir sur l'installation d'une pompe à chaleur sur un chauffage existant

Article précédent Article suivant

Votre maison est équipée d’un ancien système de chauffage et vous souhaitez opter pour un ayant de meilleures performances et étant plus économiques et écologiques ? Il vous suffit d’opter pour une pompe à chaleur aérothermique.

La pompe à chaleur est un appareil obligatoire dans les nouvelles habitations pour garantir un confort optimal. Cependant, elle est aussi recommandée et peut être installée dans les maisons en rénovation également. En plus d’être un des meilleurs appareils de chauffe sur le marché, ses performances et caractéristiques évoluent d’année en année.

Plusieurs critères et caractéristiques sont à prendre en compte avant l’achat de votre PAC. Selon le combustible que vous utilisez, le type d’émetteurs de chaleur, l’isolation et bien d’autres points. Un calcul des perditions sera également nécessaire afin de vous aider à choisir le bon modèle de PAC et optimiser vos économies d’énergie et l’aspect écologique.

A travers cet article nous élaborons tous les points précédemment cités.

En fonction du système de chauffage, l'installation d'un couvercle sera plus ou moins facile. Il remplacera l'ancien périphérique ou en combinaison d'une autre technologie. Une étude thermique préliminaire vous permettra de sélectionner le modèle correct et de maximiser les économies d'énergie attendues.

Installation d’une PAC selon le type de combustible utilisé


L’installation de votre PAC sur un chauffage déjà existant dépend du combustible utilisé par votre chauffage.

Utilisation de fioul comme combustible

Si votre chauffage fonctionne au fioul, il peut être remplacé par une pompe à chaleur air-eau. Cela est même conseillé ! Elle peut être installée sur le même circuit de chauffage déjà existant, ce qui réduira les travaux d’installation. Cette dernière étant plus rapide vous permet de profiter pleinement de votre appareil.

Utilisation de gaz ou de fioul comme combustible

Dans le cas où votre logement fonctionne au gaz ou au fioul, la meilleure solution est l’installation d’une pompe à chaleur hybride. La particularité de celle-ci est de pouvoir bénéficier des avantages d’une PAC mais également d’une chaudière à condensation. Ainsi, une association automatique de ces deux caractéristiques permet d’accroitre les économies énergétiques.

Utilisation d’électricité

Si votre système de chauffage fonctionne grâce au système électrique, opter pour une installation de panneaux solaires par une PAC air/air peut être la solution parfaite pour vous. Elle peut s’avérer moins couteuse. A noter que vous pouvez également opter pour une PAC air/eau, même si elle est moins recommandée pour ce type de changement de système, car vous serez contraint d’y ajouter des radiateurs par exemple. Ici, le cout de l’installation sera ainsi plus élevé que la PAC air/air. Grâce à sa version multisplit, votre PAC peut fournir plusieurs pièces de votre logement en chauffage.

Votre chaudière est récente

Si votre chaudière est neuve/récente, vous pouvez tout simplement y ajouter une PAC avec votre chaudière initiale. Cela vous permet de garantir un confort optimal même pendant les périodes ou le grand froid règne car la chaudière prendra le relai en agissant comme appoint électrique.

Installation d’une PAC selon le type d’émetteurs de chaleur déjà installé

Mis à part le système de chauffage déjà existant, il est primordial de prendre en compte le type d’émetteur présent initialement. Celui-ci sera important pour déterminer la pompe à chaleur qui vous conviendra.

Radiateur basse température :

Si vous avez un radiateur à basse température (BT), vous pouvez opter pour une PAC eau/air. Elle garantit une bonne combinaison avec des planchers chauffants, faisant ainsi circuler une chaleur douce dans votre logement. Il est également possible d’y ajouter un ventilo-convecteur pour optimiser d'avantage votre confort.



Radiateur haute température :

Si votre logement est doté d’un radiateur haute température, il est conseillé d’opter pour une pompe à chaleur à haute température. Toutefois, vous pourriez faire des économies énergétiques grâce aux énergies renouvelables, ce qui n’est pas à négliger. Cependant, il reste moins avantageux que le radiateur basse température.

pompes à chaleurs

Installation d’une PAC selon les calculs des déperditions

Faire des calculs de perditions permet de connaitre les pertes d’énergies au sein de votre habitation. Cette étude est primordiale avant toute réalisation de projet. En effet, elle déterminera les énergies récoltées pour vous indiquer la puissance qui sera nécessaire sur votre appareil pour vos garantir un confort optimal.

D’après les résultats obtenus, vous pourriez déterminer la stratégie à utiliser : l'emplacement de votre circuit de chauffage ou assemblage des différentes technologies.

A noter que les résultats de perditions dépendent de l’isolation de votre logement. Plus votre maison est bien isolée, plus le système sera efficace.

Installation d’une PAC selon votre budget

Le prix de votre équipement variera en fonction des différentes fonctionnalités que vous choisissez. Comme par exemple si vous choisissez un modèle :

  • qui agit uniquement en tant que chauffage aura un prix différent du modèle qui agira en tant que chauffage et producteur d’eau chaude sanitaire.
  • vous permettant de choisir une température différente pour chaque pièce de votre maison.
  • vous offrant la possibilité de le programmer automatiquement selon vos habitudes.
  • vous permettant de le contrôler à distance depuis votre smartphone ou votre tablette.
pompes à chaleurs

Informations importantes à savoir

Avoir recours à un professionnel

Pour tout remplacement de système de chauffage, il est recommandé de faire appel à des professionnels certifiés. Assurez-vous qu’ils soient en mesure d’effectuer des travaux de manipulation du fluide frigorigène, élément primordial dans le bon fonctionnement de votre PAC. Néanmoins, celui-ci a plus ou moins un impact sur l’environnement, dont la pollution. A noter qu’aujourd’hui, les grands constructeurs produisent des appareils de plus en plus écologiques.

Achat plus onéreux si besoin d’un chauffage d’appoint

Certains modèles de PAC demandent l’installation d’un chauffage d’appoint, ce qui peut augmenter le cout d’achat de votre système de chauffage. Ainsi il est important de bien vérifier ce détail avant de conclure votre achat.

Les aides et subventions

En 2020, les aides financières et les subventions mises à disposition pour l’achat des pompes à chaleur air/air ont sont minime, mais sont là. Ainsi vous pouvez bénéficier des autres dispositifs mis à disposition comme les primes CEE. Par contre vous n’aurez pas accès au crédit d'impôt ou à « ma prime renov’ ».

Qui contacter ?

AIVIA ENERGY est l’entreprise qu’il vous faut ! Spécialisée dans le domaine, l’équipe est à votre disposition pour vous accompagner tout au long de votre projet. Elle saura écouter vos besoins et vos projets, les prendre en compte et vous aider à les réaliser.

Demander plus d'informations sur les aides financières

En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous pourrez avoir accès à une brochure détaillée sur les aides financières.

BROCHURE DÉTAILLÉE SUR LES AIDES
Article précédent Article suivant