Comment bien choisir la bonne température pour sa PAC ?

Article précédent Article suivant

Article 29 : Comment bien choisir la bonne température pour sa PAC ?


Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

PAC ou connue sous le nom de pompe à chaleur, cet appareil est équipé d’un système thermodynamique qui procède à l’extraction de calories contenues dans un milieu naturel comme l’air, la terre ou l’eau afin de la transformé en chaleur ou en fraicheur et de la partagé dans une maison.

Les pompes à chaleurs peuvent avoir trois finalités selon le modèle que vous choisissez et surtout adapter à votre habitation :

  • La première est de produire de la fraîcheur ;
  • La deuxième est de produire de la chaleur ;
  • La troisième, c’est une pompe à chaleur réversible avec la capacité de produite de la chaleur et de la fraîcheur donc fonctionnel toute l’année.

On distingue trois types de PAC sur le marché qui sont le PAC aérothermique, le PAC géothermique et le PAC hydrothermique. Vous pouvez distinguer la performance d’une pompe à chaleur en comparant le rapport entre la quantité de chaleur produite et l’énergie électrique consommée par le compresseur, ce rapport est qualifié de coefficient de performance (COP).

Les modèles de PAC sur le marché

Pompe à chaleur air-air

Utilise les calories dans l’air pour les transférer dans l’habitation ou le local à chauffer ou à refroidir. Nécessite un appoint électrique durant les saisons froides et ne possède pas la fonction de production d’eau chaude sanitaire.

Pompe à chaleur air-eau

Utilise les calories extraites dans l’air pour être transférées dans un circuit d’eau transférant la chaleur ou la fraicheur dans un émetteur comme le plancher chauffant et/ou rafraichissant, des radiateurs ventilo-convecteurs ou aérothermes. Ce type de PAC peut produire de l’ECS (eau chaude sanitaire).

Pompe à chaleur eau-eau

Produit de la chaleur en prenant sa source dans un circuit d’eau comme la terre ou les nappes phréatiques, cette chaleur est transférée dans un autre circuit d’eau qui va partager cette chaleur via des émetteurs. L’avantage de ce PAC est qu’il fonctionne toute l’année sans avoir besoin d’un appoint électrique, elle peut aussi remplir la fonction de production d’eau chaude sanitaire.

Pompe à chaleur sol-sol

Extrais les calories contenues dans la terre pour la diffuser dans votre habitation via un plancher chauffant. Ce type d’appareil est recommandé pour les chantiers en construction ou neufs ou en rénovation de grande envergure, due au poids de l’émetteur. Vous n’aurez pas besoin d’appoint pour assurer son fonctionnement, car elle fait partie des PAC les plus performantes. En plus de produire de l’eau chaude sanitaire pour votre logement.

Les types de PAC suivant les températures

En plus d’être classées selon la source d’extraction des calories activant le système de production de chaleur ou de fraicheur de la pompe à chaleur, les PAC peuvent se classer en trois catégories : haute température, moyenne température et basse température.

PAC à haute température

Pour les habitations avec une grande superficie ou un grand volume, ce type de pompe à chaleur est recommandé pour les circuits de chauffage important et les logements à forte déperdition de chaleur (mauvaise isolation thermique). La température de l’eau de départ oscille entre 60 et 70°.

PAC à basse température

Adapter pour les constructions neuves, l’eau du circuit varie entre 35 et 40 °C, ce qui est largement suffisant pour alimenter un réseau d’émetteurs de basse température comme les planchers chauffants. Pour une utilisation optimale d’un PAC basse température, l’isolation de votre maison doit être parfaite.

PAC à moyenne température

Pour un chantier en rénovation ou en construction, vous aurez un circuit d’eau chauffé entre 45 et 60 °C, elle peut transférer de la chaleur à des émetteurs comme des radiateurs en fonte, en acier ou en aluminium. Suivant le volume de la pièce à chauffer, il est recommandé d’ajouter des émetteurs de chaleurs plus grands.

pompes à chaleur

Les facteurs à voir pour choisir son PAC

Avant de procéder à l’achat de votre PAC, vous devez au préalable pouvoir définir certains paramètres concernant votre habitation et surtout vos besoins suivant le nombre d’occupants dans votre maison, le climat de votre région ou d’autres paramètres. Nous vous conseillons dans un premier temps de faire appel à un professionnel pour éviter des dépenses inutiles.

Diagnostic de performance énergétique (DPE)

Ce diagnostic informe sur la performance énergétique d’une habitation, vous pourrez grâce à ce type de diagnostic faire une estimation sur la consommation d’énergie de votre logement et des émissions de gaz à effet de serre. Surtout utiliser pour la vente d’un bien immobilier, d’une location de logement ou pour la construction, l’achat d’un logement neuf ou pour un agrandissement, le DPE vous permettra d’améliorer votre isolation thermique et choisir le PAC adapter à votre maison.

Faire un diagnostic de performance énergétique permet aussi d’entreprendre des rénovations d’isolation pour pouvoir faire l’achat d’un PAC de basse température, qui sont moins chères que celle à haute température.

pompes à chaleurs

Les radiateurs

Les émetteurs de chaleur ou de fraîcheur sont importants pour les PAC. En effet, selon le type de PAC haute, basse ou moyenne température, des émetteurs adaptés doivent pouvoir être raccordés. Pour les pompes à chaleur basse température des radiateurs, basse température ou plancher chauffant sont plus efficaces. Pour les PAC haute température même des émetteurs anciens et sans travaux d’isolation conviennent, car il est pensé de manière à couvrir une grande superficie dans un logement ancien ou avec une isolation faible.

L’isolation

Selon votre niveau d’isolation de votre maison, le PAC proposé dépendra de ce facteur. Noter qu’avec une maison très bien isolée neuve ou ancienne, la basse température est recommandée. Par contre, pour une maison avec une isolation faible, la haute température est conseillée.

Le climat de votre région

On a pu voir avez les différents PAC que certain ont besoin d’un appoint électrique lors des grands froids. Il existe bien sûr une pompe à chaleur hybride pouvant servir de bonne alternative afin de satisfaire les besoins des occupants de votre logement durant toute l’année.

Demander plus d'informations sur les aides financières

En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous pourrez avoir accès à une brochure détaillée sur les aides financières.

BROCHURE DÉTAILLÉE SUR LES AIDES
Article précédent Article suivant