Tout savoir sur la révision de ma pompe à chaleur

Article précédent Article suivant

Article 22 : dois-je faire réviser ma pompe à chaleur ?


Pompe à chaleur ou PAC, son fonctionnement

Aussi appelée PAC, c’est un système thermodynamique utilisé pour chauffer un logement grâce à des ressources naturelles qui nous entoure tel que l’air, la terre ou autres. Utilisée pour chauffer des habitations ou des piscines voir même pouvant remplir deux fonctions, la pompe à chaleur remplit les mêmes fonctions que celle d’une chaudière. En étant plus économique et moins polluante que les chaudières classiques. Son fonctionnement consiste à l’extraction des calories contenues dans l’air ou dans le sol, pour transférer de l’énergie thermique, elle passe du froid vers le chaud via un fluide frigorigène.


Révision de votre pompe à chaleur, à qui faire appel ?

D’après un décret sorti vers fin juillet 2020, le contrôle et l’entretien doivent être effectués par un chauffagiste de pompe à chaleur et des systèmes de climatisation. Le décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020 relatif à l’inspection de l’entretien des chaudières, des systèmes de chauffage et des systèmes de climatisation oblige les propriétaires des pompes à chaleur à effectuer la révision par un prestataire titulaire d’une attestation de capacité.

Votre chauffagiste professionnel fournit l’évaluation du rendement et le dimensionnement de votre pompe à chaleur, il a le devoir de vous apporter des préconisations d’utilisation et des améliorations dans l’attestation. Cette attestation doit pouvoir être livrée sous 30 jours. Avec AIVIA, vous pourrez profiter d’une révision complète et par des professionnels certifiés.

La fréquence de révision d’une pompe à chaleur

Pour pouvoir vous garantir un rendement optimal de votre pompe à chaleur et dans un même temps lui assurer une durée de vie prolongée, vous devez effectuer une révision au moins une fois tous les deux ans.

La révision pour les pompes à chaleurs avec une quantité supérieure à 2 kg de gaz frigorigène doit être entretenue annuellement, avec AIVIA, votre service de révision est assuré d’être exécuté par nos techniciens certifiés et professionnels. Que ce soit pour une installation neuve ou une révision pour les machines déjà installées, l’entreprise expert dans l’installation de pompe à chaleur assure la révision annuelle contrairement aux autres disponible qu’une fois tous les deux ans.


Les points importants à vérifier lors de la révision

Nous recommandons de ne pas effectuer votre entretien par vous-même, car cette technologie peut facilement subir des pannes ou des incidents importants entre les mains de non-experts. En effet, des opérations techniques demandent le savoir-faire d’un professionnel, comme la vérification de l’étanchéité du fluide frigorigène. Pour la visite annuelle d’une pompe à chaleur, des points importants sont à vérifiés dont :



La pompe à chaleur, un produit deux en un ?

  • Contrôle du compresseur ;
  • Vérification de la performance de votre installation ;
  • Vérification de l’étanchéité de votre circuit frigorifique ;
  • Les connexions électriques ;
  • Intervention en de panne ou dysfonctionnement du système ;
  • L’état des filtres ;
  • Le contrôle des débits, du rendement, de la température et du dégivrage.

La loi et les pompes à chaleur

Le décret sorti le 29 juillet 2020 demande au processeur des pompes à chaleur d’abord une révision une fois tous les deux ans des systèmes thermodynamiques ayant une puissance nominale compris entre 4 et 70 kW. Seuls les appareils destinés à la production d’eau chaude seule n’ont pas à respecter l’entretien requis tous les deux ans.

À compter du 1er juillet 2020, toutes les pompes à chaleurs devront régulariser la fréquence d’entretien d’ici le 1er juillet 2022, faites appel aux experts chauffagistes afin de faire les révisions requises sur votre PAC, et obtenir une attestation respectant les normes imposées.

Vous devez noter que la réglementation en vigueur ne prévoit aucune sanction en de non-respect du décret, aucune amende n’est applicable. Néanmoins, si le locataire n’a pas entretenu la pompe à chaleur, le bailleur a le droit de retenir le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie.

Pourquoi réviser sa pompe à chaleur ?

Les premières raisons pour lesquelles nous recommandons de procéder à l’entretien de votre pompe à chaleur sont d’abord pour profiter de l’efficacité et d’un rendement de haut niveau sur un long terme. Comme tout appareil, les ravages du temps peuvent avoir un effet rapide sur les machines, et cela vaut aussi pour les pompes à chaleurs.

Aussi, un mauvais entretien ou une absence d’entretien accentue la consommation d’énergie, ce qui aura l’effet inverse sur votre économie d’énergie recherchée. En ce qui concerne les pompes à chaleur, le fluide frigorigène contenu dans certains modèles est toxique, c’est pourquoi un entretien régulier limite le risque de fuite de ce liquide.

Les tarifs pour effectuer une révision

Le tarif d’une révision de pompe à chaleur peut varier sur plusieurs critères, cela peut aller du type de PAC, de sa marque, de son état actuel et du chauffagiste en charge de votre entretien. Noter aussi que, en générale, les installateurs de votre pompe à chaleur assurent l’entretien de la pompe à chaleur qu’ils ont installé.

Vous pouvez compter en moyenne un tarif aux alentours de 150 €, avec une assurance en cas de problème. Selon les régions, la révision d’une pompe à chaleur varie entre 100 € à 300 € pour le prix d’un entretien sans contrat. Pour un entretien annuel de la pompe à chaleur, vous devez en moyenne atteindre un tarif aux alentours de 230 € où vous aurez le dépannage, le frais de déplacement, quelques réparations inclus dans la modalité de votre contrat.

La charge de la révision revient à :

Le prix d'achat d'une pompe à chaleur destinée à une piscine varie selon :

En logement collectif

Suivant les textes en vigueur, pour les logements collectifs, la révision de la pompe à chaleur revient au syndicat des copropriétaires. Bien entendu, cette révision s’accompagne d’une liste de points importants à vérifier. Votre chauffagiste remettra à votre syndicat des copropriétaires une attestation d’entretien, avec la liste des vérifications faites, les défauts relevés et les résultats des mesures effectuées.

En location

Normalement, la révision du PAC revient à l’occupant de la maison, sauf dans le cas où le bail souscrit que c’est au propriétaire de s’en occuper. Le chauffagiste vérifie les mêmes points cités plus haut, et fournis aussi des conseils sur le bon usage du système en place.


Article précédent Article suivant